Fournissez la liste complète des pièces justificatives pour récupérer des points !

Il est nécessaire de fournir une liste de documents spécifiques pendant l’inscription, lorsque l’on prend contact avec un centre agréé pour récupérer des points sur son permis B. Ces pièces justificatives varient en fonction du type de stage — obligatoire ou volontaire — à effectuer.

Comment s’inscrire à un stage de sensibilisation en 3 étapes ?

L’inscription à un stage de récupération de points se fait en 3 étapes distinctes : la prise de connaissance de son nombre de points, le téléchargement du formulaire d’inscription puis la validation de la réservation par le règlement du stage.

Cependant, il est également nécessaire de fournir une liste de pièces justificatives. Ces dernières peuvent être envoyées par la Poste ou être présentées directement à l’organisme formateur lors du premier jour de stage, si celui-ci est effectué en urgence.

Rassemblez les documents à fournir au centre agréé pour effectuer un stage !

Dans le cas d’un stage volontaire qui vous permet de récupérer jusqu’à 4 points de permis dans la limite du capital autorisé, vous devez présenter les éléments suivants :

  • la photocopie recto verso du permis de conduire sur lequel figurent une photo d’identité et le numéro de permis,
  • un Relevé d’Information Intégral (parfois facultatif),
  • le justificatif de règlement du stage par carte bancaire ou le chèque correspondant.

Dans le cas d’un stage obligatoire à effectuer durant le permis probatoire, il est nécessaire d’apporter en plus :

  • La photocopie de la lettre 48N afin de vous faire rembourser l’amende.

Certains centres agréés demandent également de fournir des enveloppes affranchies à l’adresse de votre domicile. Enfin, le jour même du stage, il faut présenter une pièce d’identité ainsi que son permis de conduire.

Comment récupérer des points après une suspension du permis de conduire ?

Il est également possible d’avoir à suivre un stage obligatoire à la suite d’une suspension de permis décidée par le tribunal correctionnel comme alternative à la poursuite ou comme peine complémentaire. Il est alors nécessaire de présenter la photocopie de son avis de suspension et le chèque de règlement.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.