Comment reconstituer le capital de votre titre de conduite après infractions

Vous venez d’être informé d’un retrait de points sur votre permis de conduire suite à une ou plusieurs infractions au code de la route ? Sachez que 2 solutions s’offrent à vous pour reconstituer votre capital : attendre sagement la récupération automatique ou faire un stage pour récupérer 4 points avant qu’il ne soit trop tard. À vous de choisir, en connaissance de cause !

Service en ligne Télépoints : le moyen le plus rapide pour consulter son solde de points

Afin de choisir la solution la plus adaptée pour retrouver vos points, vous devez d’abord savoir combien il vous en reste ! Vous pouvez bien sûr vous rendre en préfecture pour obtenir ces informations, mais le plus rapide est de consulter le service en ligne Télépoints.

Ce service d’information et d’accès au fichier national du permis de conduire permet de consulter le nombre de points restant sur votre permis de conduire. Il est gratuit et entièrement sécurisé. Pour y accéder, vous devez vous identifier à partir du numéro de dossier et du code Télépoints figurant sur le courrier vous informant d’une perte de points.

Découvrez les 2 procédures de récupération de points sur le permis

Vous savez maintenant quel est votre solde de points et devez choisir la meilleure solution pour éviter de voir votre permis invalidé si son capital arrive à 0. Sachez qu’il existe deux options pour récupérer des points :
  • la récupération automatique ;
  • la réalisation d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

La reconstitution automatique du capital points est obtenue en l’absence de nouvelle infraction pendant une période définie selon la gravité des infractions routières commises, et donc selon le nombre de points retirés. Ce délai varie de 6 mois en cas de perte d’un seul point à 3 ans pour plusieurs points.

Si vous ne réussissez pas à respecter les délais de conduite sans infraction allant de 6 mois à 3 ans, vous pouvez encore bénéficier d’une réaffectation de points au bout de 10 ans. La procédure de récupération de points permet en effet à tout conducteur de reconstituer son solde de points automatiquement au bout de 10 ans à compter de la date du 1er retrait, sous certaines conditions :
  • ne pas avoir subi d’annulation ou d’invalidation du permis pendant cette période ;
  • ne pas avoir été frappé d’un retrait de points nécessitant un passage devant le tribunal correctionnel.

Pour éviter les risques d’invalidation du permis de conduire pour perte totale des points, le plus judicieux est encore de participer à un stage de récupération de points.

Le plus sûr pour regagner des points : faites un stage de sensibilisation

Dès que votre solde de points est égal ou inférieur à 6 points, vous recevez automatiquement un courrier recommandé vous invitant à effectuer un stage pour recharger vos points. Il doit vous rester au moins 1 point sur votre permis pour participer à ce stage volontaire.

Organisé sur 2 jours, ce stage de sensibilisation dirigé par des formateurs diplômés et un psychologue aborde les risques liés à la conduite et vise à éviter les comportements dangereux au volant. À l’issue de la formation, vous pourrez récupérer 4 points sur votre permis.

N’attendez pas l’invalidation du permis pour prendre de bonnes résolutions !

Si vous n’avez pas réussi à récupérer des points automatiquement ou par le biais d’un stage, la perte complète de votre capital points se traduit par l’invalidation du permis de conduire. Vous serez alors obligé de repasser par la case examen pour retrouver votre permis et avoir le droit de conduire après une période de suspension.

Les conditions d’obtention d’un nouveau permis varient selon l’ancienneté du conducteur :
  • les jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire doivent repasser les épreuves théoriques (code) et pratiques (conduite) ;
  • les titulaires d’un permis depuis plus de 3 ans sont dispensés de l’épreuve pratique, mais doivent réussir l’examen théorique et passer un examen médical et des tests psychotechniques.

Avec toutes les possibilités de récupération de points offertes par la législation, il serait dommage d’en arriver à l’invalidation !

Comment s’effectue la récupération automatique de points ?

Quelles sont les conditions de récupération automatique de points et comment est-on informé d’une perte de points ? Trouvez toutes les informations utiles sur le sujet.

Connaissez-vous le temps nécessaire pour récupérer 1 point ?

Si vous avez perdu 1 point lors d’une infraction au Code de la route, il vous sera restitué au bout de 6 mois si vous n’avez pas commis de nouvelle infraction dans l’intervalle. L’ancien délai de 12 mois a été ramené à 6 mois par la loi LOPPSI 2 datant de mars 2011.

Combien de temps faut-il pour récupérer 2 points

Pour récupérer automatiquement 2 points sur votre permis après une infraction de catégorie 1, 2 ou 3, vous devrez conduire pendant 2 ans sans nouveau retrait de points. Les infractions de catégorie 4 ou 5 demandent un délai de 3 ans pour réaffectation des points.

Combien de temps faut-il pour récupérer 3 points ?

La perte de 3 points du permis de conduire étant conséquente, vous pouvez attendre pendant 3 ans pour que votre permis soit réaffecté automatiquement si vous ne commettez pas d’infraction. Mais si vous aviez déjà perdu des points, il est sans doute préférable de prévoir un stage.

Savoir en combien de temps récupérer 4 points sur le permis

Comme pour les retraits de 2 et 3 points, une infraction occasionnant la perte de 4 points sur le permis de conduire permettra une récupération automatique des points. Les délais sont de 2 ans sans infraction pour les contraventions de classe 1 à 3 et de 3 ans pour les contraventions de classe 4 et 5.

Comment passer facilement un stage et récupérer 4 points ?

Que vous soyez jeune conducteur ou non, le stage de sensibilisation à la sécurité routière permet de récupérer 4 points sur votre permis. La participation à ce stage de récupération de points est volontaire et soumise à conditions.




Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.