Comment procéder à l’inscription à une formation de récupération de points ?

Vous souhaitez réserver une place dans un stage de récupération de points ? Avant de vous lancer dans un tel processus d’inscription, posez-vous la question du moment le plus propice pour effectuer une formation de sensibilisation à la sécurité routière, puis assurez-vous de bien être disponible le jour « J » afin de récupérer des points sur votre permis de conduire.

1. Optez pour le moment idéal à la réalisation d’un stage de sécurité routière

Il est recommandé d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière dès lors que le solde de points de votre permis a diminué suite à une ou plusieurs infractions routières, et en particulier si votre capital se trouve bientôt épuisé !

Vous pouvez alors passer un stage volontaire qui vous permettra de regagner 4 points de permis en deux jours de formation (sachant que l’on ne peut s’inscrire qu’à un seul stage par an).

Dans le cas particulier où une ultime infraction au Code de la route menace de réduire votre solde à zéro, vous risquez l’invalidation de votre titre de conduite. Cependant il peut s’écouler plusieurs mois avant la réception de la lettre 48SI qui confirme le retrait de permis : le délai idéal pour passer en urgence un stage volontaire.

2. Comment choisir son stage et suivre l’évolution de sa réservation ?

Après avoir choisi le moment le plus propice pour faire un stage et avoir consulté le nombre de points restant sur votre permis (il doit être valide pour pouvoir suivre une formation), vous pouvez vous inscrire auprès d’un centre agréé par la préfecture de votre département.

Consultez les offres de stage disponibles près de chez vous au meilleur prix et optez pour la date qui vous convient le mieux en fonction du type de formation que vous recherchez (stage volontaire ou obligatoire, en permis probatoire ou non, suite à une décision de justice ou pas).

Complétez ensuite le formulaire d’inscription et rassemblez les pièces justificatives demandées par le centre organisateur.

3. Sécurité routière : validez définitivement votre participation au stage

Pour valider définitivement votre inscription, il est nécessaire de procéder au règlement du stage. Votre place n’est réservée qu’à partir du moment où votre paiement (par carte bancaire, chèque, espèces ou chèques cadeaux) a été enregistré. À noter cependant que l’envoi d’un chèque peut prendre un certain délai, pendant lequel le stage peut se retrouver complet.

Comment faire en cas d’impossibilité d’assister au stage ?

Il peut arriver qu’un contretemps vous empêche de vous rendre au stage de récupération de points le jour « J ».

Si vous prévenez :

  • plus de 7 jours avant le début de la formation : vous pouvez annuler et demander le remboursement du stage (en comptant des frais) ou choisir sans frais additionnels un autre stage à une date ultérieure,
  • entre 7 et 2 jours avant le stage : vous avez toujours la possibilité de reporter la date de votre formation, mais des frais supplémentaires vous seront facturés

Dans le cas où le participant n’annule pas, mais ne se présente pas au stage, ce dernier n’est évidemment pas validé et le stagiaire doit s’acquitter de la totalité du montant auprès de l’organisme concerné.

Conseil ultime : quand passer un stage et sauver son permis ?

L’inscription à un stage de sensibilisation à la sécurité routière se fait généralement lorsque le contrevenant a perdu des points sur son permis ou que son solde est proche de zéro.

S’inscrire à un stage de récupération de points en 3 étapes !

Le processus d’inscription à un stage de récupération de points se fait en 3 étapes : la sélection d’une formation, le téléchargement du formulaire d’inscription et le paiement qui valide définitivement la réservation.

Permis B et stage : optez pour votre mode de paiement favori !

Le paiement par carte bancaire en ligne est le plus fréquent, mais il est également possible de régler par chèque, en espèces dans un bureau de poste ou encore par chèques cadeaux.

Stage de sécurité routière : comment suivre votre inscription ?

Il est possible de suivre l’avancement du processus d’inscription et de modifier vos informations, payer en ligne, fournir des pièces justificatives ou prendre contact avec le centre agréé quand cela est nécessaire.

Sécurité routière : anticipez l’impossibilité d’assister au stage !

En cas d’empêchement, il est recommandé d’anticiper au moins 7 jours avant le début du stage pour annuler et demander un remboursement, ou reporter le stage. Dans le cas contraire, le centre agréé est en droit de conserver la somme versée par le participant.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.