4 questions fréquentes sur la formation de sensibilisation à la sécurité routière

Il est nécessaire d’entreprendre un ensemble de démarches et de rassembler certaines informations pour s’inscrire à un stage de sensibilisation ou de récupération de points. Moyens de paiement, durée de formation de sécurité routière, pièces justificatives à fournir… Découvrez les réponses à ces questions dans cet article !

1. Récupération de points : inscrivez-vous dans un centre agréé !

Il est bien entendu que vous préférerez effectuer un stage près de chez vous. Cependant, assurez-vous au préalable que la formation en question a bien lieu dans un centre agréé par la préfecture de votre département.

Vous pouvez ensuite sélectionner un lieu de stage en fonction des dates disponibles et du prix proposé par le centre organisateur.

2. Comment connaître la durée et les horaires d’un stage de récupération de points ?

Un stage de récupération de points s’étend sur deux jours consécutifs, à raison de 7 heures par jour. Même si les centres organisateurs peuvent moduler les horaires dans une certaine mesure, une formation commence généralement entre 8 h 30 et 9 h, pour se terminer au plus tard à 17 h. Il faut compter une heure de pause pour le déjeuner entre 12 h et 14 h.

3. Permis B : 2 documents à présenter pour s’inscrire à un stage

Dans le cas d’un stage volontaire, le centre agréé exige :

  • une photocopie recto verso de votre permis de conduire,
  • un Relevé d’information intégral à jour, indiquant le nombre de points qui vous reste sur votre titre de conduite.

Si l’infraction est commise dans le cadre du permis probatoire pour les jeunes conducteurs, il faut également fournir la photocopie de la lettre 48N.

4. Récupération de points : 5 moyens de paiement pour régler votre stage

Les moyens de paiement envisageables pour régler votre stage de sensibilisation à la sécurité routière sont au nombre de cinq, en fonction du centre organisateur sélectionné :

  • carte bancaire ou PayPal,
  • chèque,
  • espèces (par mandat cash),
  • virement,
  • chèques cadeaux (moins fréquent).

Récupérer ses points : voici les documents à apporter le jour J

Les documents à fournir lors de l’inscription à un stage de récupération de points sont une photocopie recto verso du permis de conduire et un Relevé intégral d’information à jour.

Où faire le meilleur stage de récupération de points ?

Il est impératif d’effectuer son stage de récupération de points dans un centre agréé par la préfecture de votre département. Sélectionnez ensuite le lieu de formation en fonction des horaires disponibles et du prix.

Récupération de points : repérez les horaires de votre stage !

Un stage de récupération de points commence entre 8 h 30 et 12 h le matin et se termine entre 16 h 30 et 17 h en fin d’après-midi. Il faut compter une heure de pause pour le déjeuner entre 12 h et 14 h. En cas de retard, l’animateur peut refuser la présence du stagiaire.

Sécurité routière : Combien de temps dure un stage ?

Un stage de sensibilisation à la sécurité routière s’étend sur deux jours consécutifs. Il est impossible de s’absenter pendant toute la durée du stage sous peine de ne pas pouvoir récupérer ses points.

5 moyens de paiement pour votre stage de sécurité routière !

Il existe cinq modes de paiement disponibles pour régler un stage de récupération de points selon le centre organisateur : la carte bleue, le chèque, le virement, le paiement en espèces et les chèques cadeaux.

 






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.