Les pièces justificatives indispensables pour passer son stage

Pour récupérer des points sur votre permis de conduire, vous devez effectuer un stage spécifique auprès d’un centre organisateur agréé. Pour pouvoir y participer, il est indispensable de vous préinscrire. Le centre vous communiquera dans un mail ou une lettre de réservation la liste des documents et des pièces justificatives à leur envoyer ou à leur apporter le jour du stage.

Suivez volontairement un stage de récupération de points

Vous avez perdu des points sur votre permis de conduire suite à une ou des infraction(s) routière(s), mais votre solde de points n’est pas nul. Vous voulez donc suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière pour récupérer jusqu’à 4 points.

Pour justifier de votre situation, le centre agréé par la préfecture exigera les documents suivants :

  • une photocopie recto verso de votre permis de conduire dont les éléments importants (numéro de permis et photo) restent lisibles,
  • un relevé d’information intégral récent qui précise le nombre de points dont vous disposez sur votre permis.

Récupérez rapidement des points avant de recevoir la lettre 48SI

Il ne vous restait que quelques points sur votre permis et vous venez de commettre une infraction au Code de la route. Vous pouvez tenter de passer un stage en urgence avant que votre infraction ne soit jugée.

Si vous n’avez pas le temps d’envoyer les pièces justificatives par courrier, vous pouvez les apporter au centre de formation le jour du stage : c’est une situation dont il a l’habitude.

Mais il faut néanmoins vous inscrire au stage avant de vous y rendre et apporter une photocopie recto verso de votre permis de conduire de bonne qualité.

Jeune conducteur, vous devez récupérer des points sur votre permis probatoire

Vous êtes un jeune conducteur en période probatoire et vous avez commis une infraction au Code de la route entraînant un retrait d’au moins 3 points. Vous avez reçu la lettre 48N vous intimant de suivre un stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière. Vous devez donc fournir les éléments suivants à votre centre de formation :

  • une photocopie recto verso de votre permis de conduire dont les éléments importants (numéro de permis et photo) restent lisibles,
  • une photocopie de la lettre 48N afin que le centre de formation puisse vous délivrer une attestation de suivi de stage et une demande de remboursement de l’amende.

Quels documents apporter lors d’un stage obligatoire après une suspension du permis ?

Vous êtes sous le coup d’une suspension de permis et vous avez l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Vous devez fournir à votre centre de formation une photocopie de votre avis de suspension de permis de conduire.

Quelle que soit votre situation, pensez aux indispensables :

  • si vous n’avez pas prépayé le stage par carte bancaire, n’oubliez pas de vous munir d’un chèque de règlement à libeller à l’ordre du centre de formation,
  • certains centres de formation demandent des enveloppes timbrées où figure votre adresse.

 






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.