Justifiez d’une période sans infraction et obtenez la restitution automatique

Comme beaucoup d’automobilistes, vous avez perdu des points suite à une infraction. Si vous devez les récupérer rapidement, un stage est peut-être la solution. Par contre, si le solde de votre permis n’est pas encore trop entamé, un autre moyen permet de retrouver de façon automatique vos points perdus au bout d’une période établie selon le type de contravention.

Pour les plus pressés, faites un stage de récupération de points

Le stage de récupération de points est une démarche volontaire. Cette formation de 2 jours de sensibilisation à la sécurité routière est agréée par la préfecture. Elle permet de récupérer 4 points sur son permis de conduire. Il faut respecter un délai d’un an et un jour entre deux stages. Ce dispositif est utile pour les usagers de la route qui conduisent beaucoup, particulièrement dans le cadre professionnel.

Optez pour l’alternative au stage avec le report de points

Les automobilistes qui possèdent encore un solde assez important sur leur permis peuvent envisager la récupération de points.

En fonction de la classe de votre contravention, la restitution automatique est accordée différemment :

  • après une perte de 1 point et 6 mois sans être verbalisé, le point est redonné,
  • après une contravention de classe 2 ou 3 et aucune infraction durant 2 ans, la restitution totale des points perdus est effectuée,
  • après une contravention de classe 4 et 5, ou un délit, et aucune contravention pendant 3 ans, tous les points sont restitués,
  • après 10 années, même dans le cas d’infractions supplémentaires, les points de la contravention initiale sont tous restitués au capital du permis ; c’est la reconstitution de points.

Notez la date marquant le début du délai avant la récupération automatique

La date de prise en compte pour le délai de récupération de vos points est liée à l’amende que vous avez eue.

Le compte à rebours démarre soit :

  • à partir du paiement de votre dernière amende forfaitaire,
  • à partir du règlement de la majoration de la contravention la plus récente,
  • dès que l’exécution de la dernière condamnation est classée par le tribunal.





Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.