Conduite en état d’ébriété, les risques encourus

Beaucoup de conducteurs n’hésitent pas à prendre le volant après avoir consommé de l’alcool. Pourtant le taux d’alcool dans le sang augmente rapidement et une conduite en état d’ébriété, notamment avec un taux entre 0,5 et 0,79 g peut avoir de lourdes conséquences.

Alcool au volant, mieux comprendre la réglementation

La limite autorisée est de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang. Cela correspond à 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré. Pour un permis probatoire, cette limite est de 0,2 g par litre de sang sur une durée de 3 ans suivant l’obtention du permis. Cela veut dire qu’aucune consommation d’alcool n’est tolérée pour les jeunes conducteurs puisque ce seuil est dépassé dès le premier verre.

Ce taux d’alcool dans le sang augmente entre 30 minutes et 1 h si la consommation a lieu au cours d’un repas ou à jeun. En revanche, il faut en moyenne une heure pour éliminer entre 0,10 à 0,15 g d’alcool.

Le taux d’alcoolémie peut également varier en fonction des boissons alcoolisées consommées (verre de vin, bières, alcool pur…) et en fonction de l’état de santé du contrevenant (consommation de stupéfiants, de médicaments, fatigue…)

Les principales sanctions pour un taux entre 0,5 et 0,79 g

La conduite sous l’effet de l’alcool fait partie des infractions routières les plus graves. Elle entraîne des sanctions relativement lourdes :

  • perte de six points sur le permis de conduire,
  • amende forfaitaire de 4e classe de 135 euros pouvant être majorée à 375 euros,
  • une possible immobilisation du véhicule,
  • la conduite sous l’emprise de l’alcool associée à une prise de stupéfiants est passible d’une amende de 9000 euros et 3 ans d’emprisonnement.

À moins de suivre un stage de récupération de points, il faudra patienter 3 ans avant de retrouver automatiquement vos points. Ce stage vous permettra tout de même de retrouver 4 points sur votre solde.

Pensez à l’éthylotest pour limiter les risques

Après avoir consommé de l’alcool, ayez le réflexe de contrôler votre alcoolémie avec un éthylotest avant de prendre le volant.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.