Collision et sanction, les 2 risques d’une conduite à contresens

Sur une route classique à double sens type nationale, n’importe quel conducteur doit maintenir son véhicule près du bord droit de la chaussée. La circulation à gauche, sur la voie d’en face, est non seulement dangereuse en raison des risques de collision, mais en plus, est passible d’une contravention pour conduite en contresens : la sanction s’avère sévère en nombre de points de permis perdus et en amende à acquitter.

Connaître la règle de circulation sur chaussée à double sens

Dans le Code de la route, l’article R412-9 stipule que pour tout conducteur, à marche normale, circulant sans motifs valables sur la partie gauche d’une route à double sens, une sanction est prévue.

Circuler à gauche augmente les risques d’accidents graves, comme des collisions de face avec le véhicule roulant sur sa voie, en sens inverse du contrevenant.

Roulez à gauche, et c’est l’amende assurée

La circulation volontaire sur la voie de gauche d’une chaussée est sanctionnée d’une contravention de classe 4.

Pour cette infraction routière le conducteur aura un retrait de points de permis, diminuant son solde de 3 points.

À titre pécuniaire, une amende forfaitaire de 135 euros est dressée. Si elle est réglée sur place ou dans les 3 jours, elle est minorée à 90 euros. A contrario, pour un paiement au-delà de 45 jours, c’est une majoration à 375 euros qui sera envoyée à l’automobiliste.

Dans le cas d’une récidive, l’automobiliste arrêté pour imprudence grave sur voie de gauche sera verbalisé et une suspension de permis de 3 ans maximum peut également être demandée ; toutefois, elle ne concerne souvent que la conduite privée et n’a pas d’influence sur les trajets professionnels avec véhicule de société.

Autoroute et conduite anarchique, découvrez la sanction

Sur autoroute, les voitures doivent circuler sur la voie la plus à droite dans le sens de circulation, sauf besoin de dépassement d’un véhicule plus lent, ou dégagement pour laisser entrer les automobilistes arrivant d’une bretelle. Le fait de se maintenir sans raison sur la voie de gauche est une infraction de 2e classe sanctionnée par une amende de 35 euros.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.