En panne, prévenez les secours et protégez-vous du danger

La bande d’arrêt en cas d’urgence est destinée aux véhicules de secours prioritairement. Si un automobiliste doit stopper son véhicule de façon précipitée en raison d’une panne, il peut se garer sur cette voie, avec les feux de détresse allumés signalant un danger. Toute circulation, même au ralenti, est par contre totalement interdite. En cas de non-respect, une amende et un retrait de 3 points vous sanctionnent.

Urgence routière, comprendre le rôle de la bande d’arrêt

La bande d’arrêt d’urgence (BAU) est destinée aux véhicules en difficulté sur la route.
Située tout à droite sur autoroute ou routes à chaussée séparée, elle n’est autorisée qu’aux conducteurs contraints d’arrêter leur véhicule en dehors du trafic, pour raisons techniques ou accidentelles.

Bien que l’espérance de vie n’y soit que de vingt minutes, hors de l’habitacle, c’est l’endroit où la voiture peut être stationnée dans l’attente des secours.

Lors d’une panne subite, d’un accident léger, d’une crevaison, la BAU permet l’attente de l’assistance routière ou des services de secours. Elle est d’ailleurs prioritairement utilisée par les forces de l’ordre, les pompiers, les services techniques du réseau autoroutier. C’est pourquoi son usage est extrêmement réglementé et que tout abus engendre une sanction lourde pour le contrevenant.

Bande d’arrêt et circulation, découvrez les sanctions

D’après l’article R412-8 du Code de la route, la circulation sur la BAU est strictement interdite, sauf en cas d’avaries mécaniques ou atteintes corporelles des passagers, et suivant des dispositions précises de sécurité.

Contrevenir à ce texte de loi est puni d’une amende prévue pour les contraventions de classe 4.

L’automobiliste coupable de l’infraction routière de circulation sur bande d’arrêt d’urgence encourt une peine complémentaire de suspension de permis de conduire pour une durée de 3 ans maximum, limitée à la conduite hors activité professionnelle.

En plus de la verbalisation et de l’acquittement obligatoire de l’amende forfaitaire de 135 euros, le solde de points de permis est affecté d’un retrait de 3 points.

Comment vous signaler en cas de panne sur autoroute

Si vous êtes obligé de vous arrêter sur la voie d’urgence, car votre voiture présente des problèmes mécaniques, vous devez informer les autres usagers de la route de votre présence sur ce passage réservé aux secours. Avant de sortir de votre véhicule, enfilez le gilet jaune, allumez vos feux de détresse, déposez le triangle à 30 mètres minimum en amont de votre emplacement et protégez-vous derrière les glissières de sécurité.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.