Nos conseils pour redoubler de vigilance en voiture quand la tempête fait rage

Les intempéries multiplient les risques d’accident mortel en voiture. Prendre le volant lorsque les conditions météorologiques sont défavorables — qu’il s’agisse de simples bourrasques ou d’une véritable tempête — implique d’adapter sa conduite et de faire preuve d’une grande vigilance.

Comment réduire considérablement les risques d’accident en cas d’intempéries ?

C’est en hiver que l’on subit le plus souvent des intempéries de toutes sortes : fortes pluies, voies verglacées ou enneigées, vents forts, grêle… L’état des routes est alors dégradé et les risques potentiels d’accident sont démultipliés.

Pour une bonne gestion des risques environnementaux et une meilleure prévention des accidents, il est nécessaire d’adopter quelques réflexes de conduite utiles.
Pensez à vérifier l’état de vos pneus ainsi que celui de la batterie, du système de chauffage et du système de dégivrage avant de partir. Respectez scrupuleusement le code la route, adaptez votre vitesse aux conditions de circulation et soyez encore plus vigilant en matière de distances de sécurité.

Nos conseils de conduite pour rouler sans risques quand il pleut des cordes

Il existe plusieurs types d’intempéries. Il est nécessaire pour chacun d’eux d’anticiper les aléas potentiels en réalisant une analyse des risques approfondie et en respectant certaines mesures de sécurité :
  • pluie : pour éviter les dérapages et l’aquaplaning, levez le pied et privilégiez le frein moteur,
  • neige : en cas de grand froid et de chutes de neige, pensez à remplir le réservoir de liquide lave-glace avec un produit antigel et installez sur vos roues motrices des chaînes à neige adaptées à la taille de vos pneus. Anticipez également les plaques de verglas,
  • brouillard : il réduit significativement la perception des distances et peut vous obliger à rouler à 50 km/h si la visibilité est inférieure à 50 m. N’hésitez pas à utiliser vos feux de brouillard.

Tempête à l’horizon : rester chez soi est la meilleure stratégie pour rester en vie !

En cas de tempête, les vents violents peuvent altérer votre trajectoire et provoquer, par un phénomène d’attraction, la déportation brutale du véhicule, lors du dépassement d’un camion par exemple. Il est ainsi déconseillé d’emprunter les autoroutes à ces occasions. Les routes secondaires peuvent, quant à elles, être encombrées par des obstacles divers. Tâchez donc de reporter votre voyage lorsque les risques naturels sont trop importants ou si votre département se trouve en vigilance orange.



stage france