Passer des appels ou conduire, choisissez de respecter la loi

L’usage du téléphone au volant est formellement interdit par l’article R.412-6-1 du Code de la route. La loi stipule que pour conduire en toute légalité, vous devez tenir le volant, ne rien avoir à la main qui vous empêche d’être vigilant et réactif en cas d’arrêt d’urgence : passer des appels depuis son smartphone ou lire ses sms, même professionnels, est sanctionné, et vous devez payer une amende.

Téléphone au volant, n’ignorez plus la règle

Conduire alors que vous téléphonez peut vous faire encourir une contravention de 4e classe. Cela signifie que vous êtes verbalisé et devez acquitter une amende forfaitaire de 135 euros ; 90 euros si elle est minorée et 375 euros en cas de majoration. Vous êtes de plus sanctionné par la perte de trois points sur votre permis de conduire.

Un détail du texte de référence précise qu’avec son téléphone au volant en situation de circulation, une diminution de vigilance est inévitable et dangereuse pour les autres usagers. La réduction du champ de vision qui découle de la distraction est susceptible d’entraîner des accidents.

Circulation et téléphone, adoptez les meilleurs réflexes

En ce qui concerne l’utilisation du kit main libre, un décret relatif à la sécurité routière de 2015 a interdit l’usage d’un tel dispositif de téléphonie en voiture hormis les systèmes intégrés à votre modèle de voiture (vous décrochez sans avoir à lever les mains du volant) ; monsieur Cazeneuve à l’époque insistait sur une mise en garde relative à la potentielle dangerosité et aux effets accidentogènes d’une conversation téléphonique lorsque l’on conduit.

La meilleure attitude à adopter reste de ne pas répondre au téléphone. La messagerie permet de consulter a posteriori ses appels. Si vous avez un passager à bord, il peut prendre le relais pour lire vos SMS.

Bien entendu, il sera toujours préférable de trouver un endroit sûr pour stationner et prendre le temps d’écouter votre répondeur ou d’envoyer un texto urgent à votre travail.

Ni oreillettes ni écouteurs, la façon la plus sécure de conduire

Le fait de tenir un téléphone alors que vous roulez à bord de votre véhicule de société ou personnel est strictement interdit. Pour aller plus loin en ce qui concerne la prévention routière, des règles ont été mises en place interdisant le port d’écouteurs ou d’oreillettes au volant. Connaissez-vous les risques du non-respect de cette loi ?




A lire également



Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.