Mieux comprendre les motifs d’amende maximale sur votre permis de conduire

Les verbalisations suite à des infractions au Code de la route dépendent d’un barème. Les motifs d’amende les plus graves entraînent bien souvent le retrait de points le plus important, qui est de 6 points sur votre permis de conduire.

Voici les infractions menant à un retrait de 6 points

Les infractions routières impliquant un tel retrait de points sont les fautes les plus graves :

  • conduite sous l’emprise de l’alcool (dès que le taux d’alcoolémie est égal ou supérieur à 0,5 g/par litre de sang) ou après usage de stupéfiants,
  • refus de se soumettre à un dépistage de stupéfiants ou à un test d’alcoolémie,
  • transport ou détention de matériel permettant de perturber ou déceler un contrôle routier,
  • conduite en dépit d’une suspension de permis,
  • blessures involontaires sur une autre personne ayant entraîné une interruption de travail d’une durée supérieure à 3 mois.

Retrait de 6 points, la sanction la plus importante pour une seule infraction !

Plusieurs infractions cumulées au cours d’un même contrôle peuvent donner lieu à un retrait maximum de 8 points, sous réserve que votre solde comprenne suffisamment de points. Cependant une seule infraction peut vous rendre passible d’un retrait de 6 points.

Si tel est le cas, il est vivement conseillé de suivre un stage de récupération de points. Si votre permis ne compte pas assez de points, vous serez donc passible d’une annulation du permis qui prendra effet dès réception de la lettre 48SI par courrier recommandé.

Pas de stage ni de conduite pendant 6 mois dans le cas du permis de conduire probatoire !

Les jeunes conducteurs ayant perdu 6 points dans la 1re année ne pourront pas se présenter à un stage de récupération de points ni conduire pendant 6 mois. Il leur faudra alors repasser le permis.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.