Évaluez vos réflexes et votre aptitude à conduire auprès d’un centre agréé !

Afin de pouvoir repasser son permis de conduire suite à une annulation, il est désormais obligatoire de se soumettre, en plus de la visite médicale, à des tests psychotechniques auprès d’un centre agréé pour faire évaluer ses réflexes et sa concentration au volant. Ces tests ont une durée de validité de deux ans et comprennent deux étapes bien distinctes.

Permis annulé : inscrivez-vous aux tests psychotechniques, c’est obligatoire !

En cas d’annulation du permis de conduire, il existe deux cas de figure qui rendent le passage de tests psychotechniques obligatoire :

  • Permis annulé pour solde de point nul : suite à une ou plusieurs infractions routières ayant réduit à zéro son capital de points, le conducteur subit une invalidation de son permis à points. Il peut alors prendre rendez-vous pour passer les tests psychotechniques avant la fin de la période d’annulation de son permis
  • Permis annulé suite à une décision judiciaire : une annulation judiciaire intervient lors d’un retrait de permis prononcé par un juge du Tribunal correctionnel à la suite d’une infraction grave au Code de la route (notamment en cas de récidive). Dans cette configuration, le conducteur ne peut entamer les démarches pour repasser son permis qu’à l’issue de la période d’annulation, y compris le passage des tests psychotechniques

À noter que l’inscription à des tests psychotechniques est également obligatoire dans le cas d’une suspension de permis de conduire égale ou supérieure à six mois, et ce depuis le 22 janvier 2016.
L’examen psychotechnique n’est facultatif que dans le cas où un médecin agréé demande à un automobiliste de le réaliser, même si ce dernier ne se trouve pas légalement dans l’obligation de le faire.

Comment prendre rendez-vous pour les tests psychotechniques ?

Depuis le 1er juillet 2016, les tests psychotechniques peuvent non seulement être réalisés dans un centre agréé par le Préfet, mais également auprès d’un psychologue indépendant, à la condition que ce dernier ait suivi une formation. Le contrevenant peut donc prendre contact avec l’un ou l’autre afin de réaliser ses tests.

L’examen est par ailleurs prescrit par le médecin agréé lors de la visite médicale obligatoire ou par la commission médicale (dans le cas où les infractions commises impliquent la consommation d’alcool ou de stupéfiants). C’est pourquoi la visite médicale est normalement effectuée avant de prendre rendez-vous pour les tests psychotechniques.

2 étapes clés des tests psychotechniques pour récupérer son permis

Les tests psychotechniques durent généralement entre 45 minutes et 2 heures et se déroulent en deux étapes bien distinctes :

  • Entretien : le conducteur échange pendant une demi-heure maximum avec un psychologue agréé afin de compléter les pièces administratives du dossier et passer en revue les éventuels antécédents de l’automobiliste tels que la conduite sous stupéfiant ou sous l’emprise de l’alcool
  • Tests : ils se déroulent en autonomie sur un ordinateur et visent à évaluer les réflexes, la réaction au stress et la concentration du conducteur

Comparez les prix en fonction de chaque centre agréé !

Le passage des tests psychotechniques suite à une ou plusieurs infractions au Code de la route est entièrement à la charge du contrevenant et n’est pas remboursé, tout comme la visite médicale obligatoire. En fonction du centre agréé sélectionné, le prix de ces tests peut être compris entre 75 € et 140 €.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Le 30/03/2018 à 10:54 par jacques dupont

Bonjour à vous,
dans un pays comme le notre en France le permis de conduire est indispensable
pour obtenir un emploi, le nier serait faire preuve de mauvaise foi.comment dès lors comprendre
qu'il soit si difficile à obtenir.Ceci s'explique par la duplicité et le laisser-faire des
pouvoirs publics,tout ceci soutient que notre pays a mis en place une veritable mafia du permis
de conduire en augmentant les couts et en le rendant quasiement impossible à obtenir du premier
coup.Cout exorbitant,délais anormaux,sevice insuffisant,refus de la concurrence:le cas des auto-écoles
illustre à merveille les blocages de la France.Mais les gouvernements successifs n'ont pas osé
s'attaquer à ce problème pourtant primordial.c'est dans cette optique que nous avons mis sur pied notre
projet "permis pour tous" pour vous permettre l'obtention de votre permis de conduire dans toutes les catégories
ceci à des prix avantageux et une garantie plus que certaine de l'avoir.
cordialement,dupontjacques74@gmail.com
Le 29/03/2018 à 20:50 par jacques dupont

Bonjour à vous,
dans un pays comme le notre en France le permis de conduire est indispensable
pour obtenir un emploi, le nier serait faire preuve de mauvaise foi.comment dès lors comprendre
qu'il soit si difficile à obtenir.Ceci s'explique par la duplicité et le laisser-faire des
pouvoirs publics,tout ceci soutient que notre pays a mis en place une veritable mafia du permis
de conduire en augmentant les couts et en le rendant quasiement impossible à obtenir du premier
coup.Cout exorbitant,délais anormaux,sevice insuffisant,refus de la concurrence:le cas des auto-écoles
illustre à merveille les blocages de la France.Mais les gouvernements successifs n'ont pas osé
s'attaquer à ce problème pourtant primordial.c'est dans cette optique que nous avons mis sur pied notre
projet "permis pour tous" pour vous permettre l'obtention de votre permis de conduire dans toutes les catégories
ceci à des prix avantageux et une garantie plus que certaine de l'avoir.
cordialement,dupontjacques74@gmail.com