Infraction routière grave : comment revalider l’épreuve de conduite ?

Dans le cadre d’une annulation du permis B suite à une infraction au Code de la route et au retrait de points correspondant, le conducteur est parfois amené à repasser l’examen pratique de conduite en supplément de l’épreuve du Code. Il doit alors effectuer un certain nombre de démarches avant de pouvoir s’inscrire à nouveau en auto-école pour obtenir son nouveau permis.

Représentez-vous à l’examen pratique en cas d’annulation du permis B !

En cas de perte du permis, le contrevenant doit uniquement repasser l’épreuve théorique (le Code) s’il est titulaire de son « papier rose » depuis au moins 3 ans à la date de notification de l’invalidation, si la durée d’interdiction de solliciter un permis est inférieure à 1 an et s’il s’inscrit à l’examen dans les 9 mois suivant la fin de ladite interdiction. Dans le cas contraire ou si le conducteur est détenteur d’un permis probatoire, il doit également repasser l’examen pratique.

Avant de pouvoir s’inscrire à l’examen et faire une demande de permis de conduire, l’automobiliste doit :

  • télécharger et compléter le formulaire Cerfa 02,
  • déposer un dossier complet en préfecture (avec 1 justificatif d’état civil, 3 photos d’identité, 1 copie de la décision judiciaire et 1 enveloppe affranchie libellée à son nom),
  • passer la visite médicale auprès de médecins agréés ou de la Commission Médicale ainsi que les tests psychotechniques,
  • retirer son dossier en préfecture à la suite de ce contrôle médical.

Comment se déroule l’examen pratique du permis B ?

Comme lorsque l’on passe l’épreuve pratique pour la première fois, le candidat doit se présenter muni du formulaire Cerfa 02 et respecter pendant l’épreuve toutes les réglementations relatives aux jeunes conducteurs. Il doit évidemment éviter toute infraction telle que les excès de vitesse, la conduite sous stupéfiants ou un taux d’alcoolémie trop élevé.

Le parcours teste la conduite du candidat en, et hors agglomération, son aptitude à réaliser des manœuvres et ses connaissances théoriques sur le véhicule. L’examinateur peut également demander au conducteur de réaliser un test de vue ainsi que des vérifications intérieures et extérieures.

Optez pour une auto-école partenaire de Permis à Points !

Afin de passer le Code et l’examen de conduite dans les meilleures conditions possibles, il a la possibilité de s’inscrire dans une école de conduite partenaire de Permis à Points.






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.