Conduite & Infractions : comment se représenter à l’épreuve théorique ?

Dans le cas où un contrevenant commet une ou plusieurs infractions graves au Code de la route et subit une contravention puis une annulation de permis B, il se voit obligé de repasser l’épreuve théorique du permis à points. Cependant, plusieurs démarches doivent être réalisées avant de pouvoir se représenter à l’examen du code et éventuellement à l’épreuve de conduite afin de rétablir son solde de points et obtenir un nouveau permis de conduire.

7 démarches à effectuer avant de pouvoir repasser l’examen du code

En cas d’annulation du permis de conduire, l’automobiliste se voit retirer son titre de conduite par les forces de l’ordre ou est contraint de le remettre en préfecture après avoir reçu l’imprimé référence 7. Un stage de récupération de points ne suffit pas pour compenser un retrait de points ayant entraîné une invalidation.

Sept démarches doivent être effectuées avant de pouvoir s’inscrire à nouveau en autoécole pour repasser l’examen du permis :

  • télécharger et compléter le formulaire Cerfa n° 14866*1 (référence 02) de demande de permis de conduire,
  • constituer un dossier comprenant ce formulaire, un justificatif d’état civil, une enveloppe affranchie et libellée à votre adresse, trois photos d’identité et une photocopie de l’imprimé référence 7,
  • déposer ce dossier en préfecture,
  • passer la visite médicale obligatoire auprès de médecins agréés ou de la commission médicale,
  • passer les tests psychotechniques auprès d’un centre agréé,
  • s’assurer que votre dossier complet a bien été transmis à la préfecture avec les résultats du contrôle médical et de l’examen psychotechnique,
  • retirer votre dossier complété en préfecture ainsi que l’autorisation permettant de se réinscrire en école de conduite pour repasser le permis.

Comment s’adapter à la réforme de l’examen du code de la route ?

L’épreuve théorique générale (ETG) a connu une réforme le 2 mai 2016 : le candidat doit toujours avoir au moins 35 bonnes réponses sur 40, mais une banque de 1000 nouvelles questions a été mise au point à l’initiative de l’UE afin de rendre l’épreuve plus réaliste pour les jeunes conducteurs.

Les questions sont donc désormais illustrées avec de véritables clichés de routes et de vues aériennes ainsi que par des vidéos. L’objectif est que les candidats ne se contentent pas d’apprendre, mais comprennent et analysent les différentes situations présentées tout en étant davantage sensibilisés à l’alcool au volant, à la conduite sous stupéfiants, aux excès de vitesse et autres causes d’invalidation du permis.

Cas particulier : représentez l’épreuve théorique ET l’épreuve pratique !

Le contrevenant doit repasser uniquement l’examen du code s’il a obtenu son « papier rose » depuis plus de trois ans et que la durée de l’interdiction de solliciter un nouveau permis est inférieure à 1 an. Il doit alors s’inscrire à l’examen dans les 9 mois suivant la fin de l’interdiction. Si une de ces trois conditions n’est pas respectée, il doit repasser l’intégralité de l’examen du permis de conduire (épreuve théorique et leçons de conduites).






Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.