Voici les dates-marquantes du « papier rose » valable dans toute l’UE !

Depuis 2013, un nouveau permis est entré en vigueur sur le sol français : le « papier rose » européen, qui vous permet de circuler librement sur les routes de l’UE, de la Norvège, du Liechtenstein et de l’Islande. Apprenez-en plus sur l’histoire et les dates-marquantes de ce projet ambitieux ainsi que sur ses principales innovations !

Nouveau permis unique, pourquoi 7 ans ont été nécessaires à sa concrétisation

Avec le lancement officiel le 19 janvier 2013 du permis européen unifié, les pays de l’UE ont parachevé l’un des chantiers les plus importants en termes de libre-circulation par voie routière des personnes et des biens. Depuis les débuts du « marché intérieur » en 1993, la Commission encourageait régulièrement les états membres à créer une version harmonisée des 110 différents titres d’autorisation à la conduite présents dans l’Union. L’objectif : simplifier réellement les démarches et la mobilité des citoyens. Si le Parlement européen a finalement approuvé en 2006 une directive rendant obligatoire le permis « unique », la transposition de cette nouvelle disposition dans les législations nationales a pris près de 5 ans. Et la mise en œuvre concrète du projet a requis 2 années de plus.

Les secrets de l’histoire de la conception du nouveau permis

Dès ses ébauches, le nouveau modèle de « papier rose » opte pour une apparence plus compacte et plus claire que le permis français à 3 volets. Un format carte de crédit accueille au recto les renseignements essentiels sur le titulaire (nom prénom, date de naissance, pays d’origine...) ainsi qu’une photographie d’identité numérisée. Au verso se positionne l’ensemble des autorisations à la conduite (quadricycle léger, motocyclette, voiture particulière, moto, camion, véhicule de transport de personnes...) ainsi qu’une bande magnétique ou une puce électronique.

Ces 2 dispositifs sécurisés répondent à la demande des pays-membres de limiter drastiquement le risque de falsification et de faciliter le contrôle par les forces de l’ordre. La France s’est également assurée qu’ils restent compatibles avec son système de permis à points. Ses ressortissants peuvent ainsi saisir leur numéro de permis de conduire européen (associé à un code confidentiel) sur le site spécialisé de l’administration pour accéder à tout moment à leur solde de points.

Les délais étonnants pour recevoir votre « papier rose » UE

Après avoir été délivré jusqu’en 2015 aux professionnels de la route, aux nouveaux reçus à l’examen de conduite et aux personnes victimes d’une perte ou d’un vol, le permis « UE » se voit désormais remis aux autres conducteurs. Ce remplacement, progressif, pourrait durer une quinzaine d’années.



stage france