Conduite, la meilleure méthode pour vous présenter en solo aux épreuves

Passer par une auto-école ne constitue pas la seule solution pour bénéficier d’une formation et d’une inscription aux différentes épreuves du permis B. Vous pouvez vous préparer, puis vous présenter, en tant que candidat libre aux examens théorique et pratique. Cette démarche « en solo » réclame toutefois le respect de règles spécifiques, surtout lorsque vous êtes en apprentissage au volant.

Le numéro NEPH, indispensable pour un candidat libre

Pour pouvoir commencer votre formation, vous devez remplir une demande de permis de conduire en candidat libre. Ce dossier se compose notamment :
  • de justificatifs de domicile et d’identité,
  • des formulaires CERFA 14866*01 (dit « 02 ») et 14848*01,
  • du compte-rendu de votre contrôle médical (en cas de problèmes récurrents de santé),
  • de 2 photos d’identité.

Il peut se compléter en ligne sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés ou se déposer dans la préfecture du département dans lequel vous résidez ou allez passer les épreuves. En échange, vous recevez un identifiant de candidature « NEPH » (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé), qui vous assure de pouvoir participer aux examens.

Candidat libre ? Découvrez comment bien vous préparer au permis 

Livres ou logiciels vous aident à maîtriser le Code de la route, tandis que les cours pratiques relèvent de la conduite supervisée. Celle-ci ne vous autorise à prendre le volant que sous la responsabilité d’un accompagnateur bénévole titulaire depuis au moins 5 ans consécutifs du permis catégorie B. La formation doit s’effectuer dans une voiture à double commande (qu’il est possible de louer ou d’acheter), équipée d’un panneau signalant aux autres usagers que vous vous trouvez en phase d’apprentissage de la conduite. Comme en auto-école, elle est obligatoirement progressive, vous habituant d’abord à la circulation sans trafic, puis sur réseau routier et enfin sur autoroute, et ne peut pas se dérouler dans les « zones interdites » fixées par les maires.

À tout moment, vous devez pouvoir présenter votre demande de permis validée (ou son récépissé), votre livret d’apprentissage et l’attestation d’assurance du véhicule.

Voici la solution pour s’inscrire comme candidat libre aux examens du permis

Vous êtes prêt ? Pour vous inscrire à l’examen du code, il suffit, depuis la réforme de 2016, de saisir votre numéro NEPH sur le site internet de l’un des opérateurs privés proposant le test près de chez vous.

Si vous le réussissez, vous disposez de 5 ans pour adresser à votre préfecture une demande de présentation à l’épreuve « pratique » de la formation à la conduite. Prévoyez des délais d’attente de 2 à 8 mois pour obtenir une date de convocation. La démarche nécessite un nouveau dossier, quasi identique à celui constitué pour apprendre à conduire, auquel il faut ajouter votre CERFA « 02 » actualisé, attestant le résultat au code et remplaçant le formulaire 14866*01 initial.

Épreuve pratique de conduite, attention à ce détail !

Vous allez bientôt passer l’examen de conduite ? N’oubliez pas que le candidat (et non l’examinateur) doit fournir la voiture double commande nécessaire à l’épreuve !



Stage de Récupération de Points
drapeau-francais+4 points | en 2 jours | 1 fois /an
Voir les formations
> Stage agréé : +4 points en 2 jours.