Jeunes conducteurs : comment obtenir son « papier rose » sans passer par l’auto-école ?

Les jeunes conducteurs ne doivent pas nécessairement passer par une auto-école pour préparer l’examen du permis à points : il est tout à fait possible de se présenter en candidat libre. Cependant, nous vous recommandons de suivre scrupuleusement les étapes permettant d’obtenir le sacro-saint « papier rose » sans l’aide d’une école de conduite.

Comment s’inscrire au permis à points en candidat libre ? 2 possibilités s’offrent à vous !

Vous avez la possibilité de vous inscrire en ligne, directement sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) ou en présentiel auprès de la préfecture de police.

Dans les deux cas, il est indispensable de constituer un dossier et de fournir, au format physique ou numérique, un certain nombre de pièces justificatives, dont :
  • L’Attestation de Sécurité Routière (ASR), obtenue au cours de la scolarité (ASSR) ou à la suite d’un examen sur les connaissances théoriques du permis de conduire français
  • Le Certificat de participation à la JDC (Journée Défense et Citoyenneté)
  • Les formulaires cerfa n° 14866*01 (demande d’inscription au permis de conduire) et n° 14948*01 (demande de permis au format de l’UE), à télécharger en ligne ou à retirer auprès de la Préfecture

Candidat libre à l’examen du permis à points : comment remplir toutes les conditions ?

Pour pouvoir passer le code et se présenter à l’examen du permis en candidat libre il faut être âgé d’au moins 16 ans, s’être procuré un livret d’apprentissage — téléchargeable en ligne et qu’il faut toujours conserver avec soi — et ne jamais conduire en l’absence d’un accompagnateur.

Ce dernier n’est pas rémunéré et peut être la personne de votre choix, du moment qu’il possède :
  • Un permis de conduire, associé à la catégorie de véhicule qui vous intéresse, depuis au moins 5 ans (sans interruption)
  • L’attestation d’accompagnateur certifiant qu’il a suivi la formation adéquate pour assurer cette fonction.

Vous avez la possibilité de vous inscrire directement à l’examen, mais dans le cas où vous apprenez à conduire pour la première fois, il vaut mieux vous entraîner. Attention, les aménagements requis pour le véhicule seront spécifiques. L’accompagnateur doit pouvoir bénéficier d’un système double d’accélération, de freinage et d’embrayage, ainsi que de rétroviseurs intérieurs et latéraux supplémentaires. Enfin, un panneau indiquant « Apprentissage » doit être placé sur le toit du véhicule.

Louez votre véhicule à double commande pour obtenir votre papier rose !

Pour faire partie des 10 000 apprentis conducteurs qui passent chaque année leur permis de conduire en candidat libre, vous avez la possibilité de louer un véhicule à double commande auprès d’une agence spécialisée pour un tarif moyen de 300 euros pour un forfait de 20 h. Vous devrez également vous présenter à l’examen du permis avec ce véhicule d’apprentissage et votre accompagnateur, muni d’une assurance couvrant le véhicule comme vous-même.




Commentaires

  

Derniers commentaires

Aucun commentaire pour le moment.