Permis B, pourquoi il ne faut pas toujours croire les succès annoncés par votre école de conduite

Restez prudent face au taux de réussite au permis B revendiqué par une auto-école ! Une étude de l’association de défense des consommateurs UFC Que Choisir publiée en février 2017 révèle que plus d’une école de conduite sur deux gonfle volontairement ses chiffres officiels de succès, voire en communique de complètement faux. Heureusement, plusieurs solutions vous permettent d’identifier les prestataires les plus performants !

Attention, le faux taux de réussite peut vous concerner !

Basée sur les données 2015 du ministère de l’Intérieur associées à l’apprentissage de la conduite, l’enquête UFC Que Choisir souligne la généralisation de la présentation de résultats trompeurs dans les auto-écoles. Qu’il s’agisse de l’examen du code ou de la partie pratique du permis voiture, plus de 6 enseignes sur 10 se vantent d’un pourcentage de réussite supérieur d’au moins 5 points à la réalité. Un comportement préoccupant alors que les publics voulant prendre des leçons de conduite se fondent essentiellement sur cette information pour choisir leur école.

Auto-école, voici les 2 méthodes pour connaître le vrai taux de réussite

De nombreux média en ligne vous proposent chaque année de vérifier le taux de réussite de la plupart des auto-écoles : une simple recherche internet suffit pour trouver l’information ! Vous pouvez également vous rendre en préfecture pour obtenir facilement les résultats officiels les plus récents d’un centre de formation à la conduite.

Attention, ces chiffres sont à nuancer. Il est recommandé de comparer les auto-écoles situées dans la même zone géographique, en sachant que :
  • la réussite en milieu rural à l’examen du permis reste nettement supérieure à celle en territoires urbains,
  • le calcul porte uniquement sur les conducteurs présentant pour la première fois le permis auto. Il peut donc bénéficier du meilleur taux de succès par rapport à la moyenne nationale des candidats issus de la conduite accompagnée.

Le délai de présentation, à ne pas oublier lors du choix d’une école de conduite

L’autre critère à prendre en compte lors de la sélection d’un prestataire pour passer votre permis correspond au délai d’attente avant votre présentation à l’examen de conduite. Il dépend du nombre de places attribué par la préfecture à chaque auto-école du département, une donnée sur laquelle il n’existe pas encore de communication réellement transparente. N’hésitez pas à en discuter avec votre centre de formation permis, car cet élément conditionne généralement le volume d’heures supplémentaires de cours de conduite facturées.



stage france