Comment s’opère l’examen des équipements et instruments de mesure ?

Vous connaissez bien sûr les radars automatiques déployés sur nos routes pour sanctionner les excès de vitesse et le franchissement de feu de signalisation. Mais savez-vous que tout radar est soumis à plusieurs niveaux de vérification en vertu d’un décret relatif aux instruments de mesure ? Cet examen obligatoire des équipements vise à garantir l’exactitude des informations recueillies lors d’un contrôle routier afin d’éviter toute contestation en cas de verbalisation.

Le contrôle du fonctionnement d’un radar en 4 étapes

La vérification du bon fonctionnement des radars est réalisée à travers 4 contrôles distincts :

  • l’examen de type ou homologation (approbation du modèle qui sert de référence à la production de tous les appareils),
  • la vérification primitive (inspection individuelle de chaque appareil avant sa mise en service),
  • le contrôle en service (révision périodique pendant la durée de vie du radar),
  • la vérification de l’installation pour les cinémomètres à poste fixe non déplaçable.

L’examen de type (ou homologation) et la vérification primitive sont effectués avant même l’installation du radar mobile ou fixe. La vérification de l’installation et le contrôle périodique interviennent quant à eux après la mise en service de l’équipement.

La plus stricte vérification pour garantir l’exactitude du contrôle radar

Ces contrôles des radars fixes et mobiles servent à garantir l’exactitude des constatations servant à établir les avis de contravention. Il s’agit ainsi d’éviter tous motifs de contestation des infractions routières qui pourraient être utilisés par les contrevenants verbalisés.

Les examens de vérification des équipements de contrôle routier peuvent être exécutés par :

  • des organismes indépendants nommés par le ministère de l’Industrie,
  • les fabricants ou réparateurs de matériel radar s’ils sont habilités à le faire.

Radar de vitesse : les 4 points de vérification à respecter

Les radars de vitesse fixes ou mobiles utilisant un cinémomètre doivent satisfaire à différents types de vérifications obligatoires pour être utilisés par les forces de l’ordre sur le réseau routier ou autoroutier.

Les 4 niveaux de vérification d’un radar de franchissement

Les radars de franchissement installés aux feux rouges et passages à niveau sont également soumis à plusieurs examens de contrôle. Il s’agit de vérifier que le matériel de prise de vue utilisé respecte la réglementation en vigueur.

 





stage france