Attention au flash ! Ne passez pas au rouge pour éviter la sanction

Si les radars fixes de vitesse sont bien connus des automobilistes qui évitent le flash porteur de sanction, il existe pourtant d’autres contrôles de type automatique. Les radars de franchissements détectent le passage au rouge au niveau des barrières ferroviaires et des feux de signalisation. Découvrez leur fonctionnement.

Les 3 points communs des différents radars de franchissement

Si l’on distingue deux types de radars automatiques sanctionnant les franchissements non autorisés, ils ont pourtant un mode de fonctionnement sensiblement similaire.

1. Contrairement aux radars de vitesse, ils sont composés de deux éléments

Les radars fixes habituels, qu’ils soient simples ou doubles, tiennent dans une simple borne qui flashe les véhicules dont la vitesse est supérieure à celle autorisée. Au contraire, les radars de franchissement sont composés d’un boîtier chargé de prendre la photo qui sert de preuve de l’infraction, mais aussi d’un autre élément placé sous le sol. Il s’agit de boucles inductives magnétiques, capables de détecter le passage d’un véhicule.

2. Les radars de franchissement ne font l’objet d’aucun signalement

Si les avertisseurs de radars existent pour les contrôles de vitesse, c’est que rien d’autre n’avertit qu’il faut ralentir à cet endroit, si ce n’est le Code de la route. Au contraire, les feux rouges sont déjà eux-mêmes une signalisation. Dans le cas d’un passage à niveau, il est précédé par un panneau, un feu clignotant, et parfois même, une barrière. Veillez donc, à la fois pour votre sécurité et pour ne pas vous faire verbaliser, à toujours vous arrêter aux croisements balisés par des feux de signalisation et devant une barrière ferroviaire.

3. Découvrez la sanction qui vous attend en cas d’infraction

Si vous vous êtes fait flasher par un radar de franchissement quel qu’il soit, la sanction est la même. Elle correspond à une contravention de 4e classe. Vous êtes alors redevable d’une amende forfaitaire de 135 € et encourez un retrait de 4 points sur votre permis de conduire.

Comment fonctionnent les radars feu rouge ?

L’Equipement de Terrain Feu Rouge (ETFR) est un radar automatique situé au niveau des feux de circulation tricolores.

Comment des radars sécurisent les barrières ferroviaires

Les passages à niveau les plus dangereux sont désormais sécurisés par la présence d’un radar automatique contrôlant le franchissement du feu clignotant imposant l’arrêt des véhicules.

 





stage france