Choisir un assistant d’aide pour une conduite sans interdiction

La législation sur les avertisseurs de radar a beaucoup évolué ces dernières années. La loi sur les assistants d’aide à la conduite confirme en 2017 l’interdiction de l’usage de détecteurs de radar ainsi que la transmission aux autres conducteurs de l’emplacement des forces de l’ordre. Cette décision de sécurité s’inscrit dans le dispositif de lutte contre les excès de vitesse et les comportements routiers accidentogènes.

2 points essentiels de la loi sur les avertisseurs de radar

  • Ce qui est formellement illégal et interdit :
    - le boîtier détecteur d’emplacement de radar automatique
    - l’avertisseur de radar par GPS
    - le brouilleur de vitesse (rend indéchiffrables les ondes radar)
  • Ce qui est autorisé par le décret de mai 2017 :

La conduite peut être épaulée par un assistant d’aide, nouvelle formule des boîtiers de type avertisseur de radar. Leur mise à jour ne signale plus les emplacements de radars, mais prévient des zones dangereuses comme des travaux temporaires, de nouvelles limitations de vitesse sur certains tronçons de routes particulières (marchés estivaux par exemple).
L’usage d’un appareil ne répondant pas à cette typologie d’avertisseurs est sanctionné d’une contravention de classe 5 : amende de 1500 euros et retrait de 6 points de permis.

Mettre à jour son avertisseur de radar et être en règle

Pour les navigateurs GPS, intégrés ou non au tableau de bord, il vous faut désactiver les alertes radars, ou installer une mise à jour en conformité avec la nouvelle loi. Ceci s’effectue sur internet ou via un DVD. Pour certains modèles, seuls le concessionnaire ou l’installateur agréé feront la manipulation.
Les avertisseurs communautaires sont automatiquement actualisés à distance pour être en accord avec la réglementation.
Pour les applications de type GPS pour smartphone, le téléchargement de la nouvelle version sur App Store ou Android Market est la seule action à exécuter.

Conduite facile, notre sélection des meilleurs assistants d’aide

L’avertisseur de radar dans son utilisation préventive permet de voyager avec plus de sûreté. Vous pouvez choisir des dispositifs réglementaires en version payante :
  • i.Coyote : partage d’informations sur les zones dangereuses ou les ralentissements et entre les utilisateurs de la communauté.
  • Avertinoo : signalement à tous les membres des incidents rencontrés sur la route.

Sinon, vous optez pour des formules gratuites :
  • Waze : application GPS incluant un avertisseur de zones de danger ainsi qu’une information sur le tarif des carburants sur votre trajet.
  • ABEauto : affichage des zones de perturbation du trafic, géré par Google Map.




stage france