Nos stages de récupération de points

Depuis leurs créations, les stages de récupération de points permettent aux conducteurs de récupérer jusqu'à 4 points sur le permis de conduire. Initialement, nous ne pouvions faire un stage tous les 2 ans. Cette limite a été écourtée pour passer à un stage par an.

Le stage est animé par 2 professionnels et ne peut contenir qu'au maximum 20 personnes. Les animateurs suivent un programme bien précis agrémenté de tours de tables et de diapositives. Chacun exposera la situation pour laquelle il a été ammené à effectuer ce stage et les animateurs sont chargés de vous sensibilisé au risque routier afin que vous n'ayez plus à revenir.

Le stage de récup de points dure 14 heures qui sont réparties sur 2 jours obligatoirement consécutifs.

Stages de récupération de points agréés

  • 2 jours de formations (14h)
  • 2 formateurs agréés
  • Récupération de 4 points du permis
  • Un stage par an maximum (date à date)
  • Récupération des points dès la fin du stage


Un stage peut contenir des personnes dans des cas bien différents. Certains peuvent effectuer un stage volontaire afin de simplement récupérer 4 points pour se donner un peu plus de tranquillité.

Il peut être obligatoire pour les jeunes conducteurs qui ont commis des infractions leur retirant au minimum 3 points. Leurs amendes pourront, néanmoins, leur être remboursées après avoir effectué le stage.

Il peut être également obligatoire pour tous conducteurs, suite à une décision du juge, en alternative aux poursuites judiciaires ou obligation imposée. Toutes ces personnes effectueront le même stage de sensibilisation à la sécurité routière. Les stages obligatoires (hors jeunes conducteurs) n'entraineront pas la récupération de 4 points.

A travers ce site, notre but est de vous aider dans vos démarches administratives. Nous voulons vous faciliter la compréhension de certaines règles du permis à points et des stages de rattrapage points de permis. Entre les réformes et les changements mis en place année après année, il n'est pas toujours facile d'y voir très clair.

Notre objectif est de faire apparaître le permis à points et tout ce qui s'y rapproche en totale transparence afin que vous puissiez y gagner du temps, de l'argent et de l'énergie.


Une procédure simple de récupération de points

Les stages de rattrapage de points permis de conduire se déroulent sur 2 jours. Les salles se situent le plus souvent dans des hôtels renommés. Pour s'inscrire, peu de formalités sont nécessaires. Les personnes intéressées recherchent, sur la carte de France présente sur le site, le département le plus accessible pour eux. Plusieurs villes sont parfois mentionnées. Il convient d'en choisir une et de cliquer sur la date qui correspond à ses disponibilités. Le formulaire d'inscription se remplit en quelques instants.

S'inscrire à une session permis à points ne signifie pas s'engager

RPPC vous donne la possibilité de réserver votre place au stage en effectuant un paiement par carte bancaire sur une page sécurisée ou en envoyant un chèque à l'adresse du siège social. En cas d'indisponibilité connue au moins une semaine avant le début du stage de rattrapage de points, vous pouvez annuler ou décaler votre venue sans frais. L'inscription sur le site ne vous engage en rien. Vos données confidentielles sont conservées précieusement et jamais divulguées à des tiers.

Les bénéfices du stage de récupération de points

En participant au stage RPPC, vous avez la chance de récupérer facilement et rapidement jusqu'à 4 points sur votre permis de conduire. Les formateurs qualifiés vous sensibilisent à la sécurité routière et répondent à vos interrogations sur le code de la route. Aucun examen n'est prévu. La récupération des quatre points est automatique dès le lendemain du stage. Seule votre présence est requise de 8h30 à 16h30 dans la salle de séminaire dédiée (sauf durant la pause déjeuner). La durée totale du stage est de 14 heures.

Les informations diffusées sur ce site sont là à titre indicatif, sous réserve de modification des règles du code de la route par les préfectures.